Par Francetv info

Mis à jour le 21/06/2014 | 08:10 , publié le 20/06/2014 | 22:52

Ils l'ont fait ! Après leur victoire face au Honduras la semaine dernière, les Bleus ont largement battu la Suisse (5-2), vendredi 20 juin, faisant un grand pas vers les huitièmes de finale de la Coupe du monde. Le score aurait pu être plus large encore, mais le but de Karim Benzema à la dernière seconde a été refusé, l'arbitre ayant sifflé la fin de la rencontre pendant l'action.

Olivier Giroud (17e), Blaise Matuidi (18e), Mathieu Valbuena (40e), Karim Benzema (67e) et Moussa Cissokho (73e) ont marqué les cinq buts tricolores, tandis que Dzemaili (81e) et Xhaka (87e) ont réduit la mise en fin de match pour la Suisse. Jamais la France n'avait inscrit autant de buts dans un match de phase finale de Coupe du monde depuis le 28 juin 1958, et une victoire 6-3 contre la RFA. Autre statistique impressionnante : sur leurs sept dernières rencontres, les Bleus ont marqué 26 buts et n'en ont encaissé que trois !

Olivier Giroud dans un grand jour

Olivier Giroud, auteur de l'ouverture du score, d'une passe décisive, et d'un travail de sape acharné sur la défense suisse, a largement contribué à l'écrasante victoire des Bleus. Un brin déçu d'avoir commencé sur le banc face au Honduras, l'attaquant d'Arsenal n'a pas laissé passer sa chance.

Pour la petite histoire, Giroud a marqué le 100e but de l'équipe de France en Coupe du monde, toutes éditions confondues. "Je ne le savais pas, a-t-il assuré à la fin de la rencontre. C'est un joli clin d'oeil, une grande satisfaction, je m'en souviendrai, c'est sûr. (...) On fait ce métier aussi pour ce genre d'émotions et pour les partager avec le public français."

La minute où tout a basculé

A la 17e minute, Olivier Giroud reprend de la tête le ballon (17e). Il file vers le banc des remplaçants et tape dans la main de Didier Deschamps. Mais quelques secondes après l'engagement des Suisses, Valon Behrami adresse une passe en retrait pour... Karim Benzema, tout heureux de récupérer la balle. L'attaquant décale Blaise Matuidi à gauche, qui trompe le gardien d'une frappe placée à ras de terre (18e). Ce sont les deux buts les plus rapprochés de cette Coupe du monde. En effet, seules 66 secondes séparent le but Olivier Giroud de celui de Blaise Matuidi !

La Suisse sous l'eau, malgré une belle fin de match

Son statut de sixième équipe au classement Fifa ne lui a servi à rien. La Nati a perdu la bataille du milieu de terrain, et ses deux buts tardifs ne pourront pas la consoler. Sur un coup involontaire d'Olivier Giroud, les Suisses ont rapidement perdu leur défenseur Steve Von Bergen, le front entaillé. Tout n'est cependant pas fini pour eux. Les Helvètes joueront leur qualification le 25 juin à Manaus contre le Honduras, dans une position moins confortable que celle des Bleus.

Encore un peu de patience avant les huitièmes

L'Equateur a obligé la France à attendre encore pour obtenir son billet pour les huitièmes de finale du Mondial, en battant le Honduras (2-1), grâce à un doublé de son étoile montante Enner Valencia, vendredi à Curitiba dans un autre match du groupe E. Or, c'est justement face aux Equatoriens que les Français devront valider leur ticket, mercredi 25 juin à Rio. Les choses se présentent particulièrement bien puisque les Bleus ont six points et une différence de buts très favorable après leur succès sur la Suisse.