Brésil – Croatie (3-1) : Neymar sauve le Brésil d'entrée !

13 juin 2014 - 09:30

Neymar réveille tout un peuple après la douche froide !

Brésil – Croatie (3-1) : Neymar sauve le Brésil d'entrée !

12/06/2014 - 23h55 . 

Neymar a inscrit un doublé ce soir

Ce soir avait lieu le premier match de la vingtième édition de la Coupe du Monde. Pour l’occasion, le pays hôte brésilien recevait la solide équipe de Croatie avec comme principal objectif de lancer sa compétition sur les meilleurs rails possibles. Pour cela, le sélectionneur brésilien alignait un onze titulaire sans surprise avec Neymar dans le rôle du feu-follet qui avait pour rôle de briser les lignes adverses. Côté croate, Niko Kovac devait faire sans Mandzukic mais pouvait compter sur sa paire à la récupération composait du madrilène Luka Modric et du futur barcelonais Ivan Rakitic. Voici le résumé de la rencontre.

Neymar réveille tout un peuple après la douche froide !

La rencontre débutait sur un rythme plutôt élevé qui laissait présager un match plaisant pour l’ouverture de la compétition brésilienne. Alors que la Seleçao se ruait sur les cages croates dès le début des hostilités, la Croatie ne s’affolait pas et ressortait le cuir proprement grâce à un entrejeu des plus performants. Ce sont même les visiteurs qui ouvrent le score à la 11ème minute de jeu par l’intermédiaire d’un but contre son camp de Marcelo qui faisait suite à un centre rasant d’Ivica Olic, le joueur de Wolfsburg. Alors que l’on craignait le pire pour la sélection auriverde, la Croatie continuait de dominer son sujet sereinement et profitait même du déséquilibre criant du onze brésilien pour faire trembler les 60 000 spectateurs qui s’étaient massés dans l’Arena de Sao Paulo. C’est cependant au prix d’un rush solitaire de Neymar ponctué d’une frappe écrasée du gauche que tout un peuple reprenait espoir à la demi-heure de jeu. La fin de période est totalement brésilienne et Paulinho par deux fois, Hulk et encore Neymar ont l’occasion de donner l’avantage à leur sélection. Les deux équipes rentrent, cependant, aux vestiaires sur ce score de parité de un but partout. 

 

Le penalty de la controverse

En seconde période, la rencontre prend bien une quinzaine de minutes avant de revenir sur un rythme digne de la Coupe du Monde et la solidité défensive de la Croatie leur permet de récupérer un nombre incalculable de ballon au milieu de terrain suite à des imprécisions techniques brésiliennes. Côté croate, l’absence de Mandzukic à la pointe de l’attaque se fait ressentir et même si Jelavic, le joueur de Hull City, réalise un bon match, l’impact physique du munichois aurait pu faire très mal à la charnière centrale brésilienne. C’est à vingt minutes du terme de la rencontre que le match bascule. Fred entre en scène pour faire parler ses talents de comédien et le Brésil obtient un penalty ô combien généreux. Neymar le transforme avec difficulté (le gardien croate n’ayant pas gardé la main très ferme sur la frappe du numéro 10) et donne l’avantage à la Seleçao. Un avantage que les auriverdes ne lâcheront plus jusqu’à la fin de la partie, Oscar inscrivant même un troisième but d’un pointu bien senti dans le temps additionnel. 

C’est donc par une victoire que le pays hôte de la compétition débute "son" mondial. Il faudra tout de même, pour la Seleçao, réaliser de meilleures prestations pour laisser une impression plus à son avantage. Quant aux croates, ils peuvent nourrir de réels regrets à la suite de cette rencontre. Et avec un peu plus d’insistance et un arbitre plus performant, ils auraient pu créer la véritable surprise de ce début de Coupe du Monde. Faute de ces deux paramètres, la Croatie devra se tourner vers la suite de la compétition avec d’éternels regrets… 

Commentaires

SUIVI DU SITE FCN

 

 NEW: 08/01/2017

le site FCN atteint les 1 422 080 visiteurs ...

  

Merci à tous d'être derrière et

 avec le FCN Footeo depuis le 17 Mars 2011....

 gif-foot-6-gratuit  

24357 visiteurs au mois de Decembre 2016