France/Norvège : Les notes des Bleus

28 mai 2014 - 08:08

Coupe du monde Brésil 2014

 

Foot - Coupe du monde

Coupe du monde Brésil 2014 - France/Norvège : Les notes des Bleus

icon commentairePosté le 27.05.2014 à 23:00, mise à jour le 28.05.2014 à 08:04
Équipe de France

Vous avez raté le premier match de préparation de l’équipe de France pour la Coupe du monde face à la Norvège mardi soir (4-0) ? Pas de panique, la rédaction du 10 Sport vous propose un compte-rendu détaillé sur la prestation de chaque joueur tricolore !

Ruffier (6.5) : Le gardien de but a eu quelques ballons à se mettre sous la dent, comme cette frappe de loin à la 40eme minute, qu’il a arrêté sans difficulté. Deux autres arrêts déterminants en fin de première mi-temps, sur deux incursions norvégiennes. Le Stéphanois est à créditer de quelques sorties aériennes, qui ont rassuré sa défense.

 

 

Debuchy (6) : Très offensif, le joueur de Newcastle a laissé beaucoup d’espace derrière lui, qui ont donné la possibilité aux Norvégiens de rentrer dans la surface tricolore. Il se rattrape au cours du match et réalise une bonne prestation, sans toutefois être brillant.

 

 

Koscielny (7) : Bon match du défenseur central, qui n’a pas lâché son vis à vis d’une semelle tout au long de la rencontre. Le Gunner s’est illustré par plusieurs interventions cruciales, qui ont stoppé les relances norvégiennes.

 

 

Sakho (Cap.) (6.5) : Petit moment de flottement pour le défenseur de Liverpool en début de match, qui a toutefois réglé son jeu afin de rassurer ses coéquipiers. Le brassard de capitaine ne l’a pas perturbé, puisqu’il a exécuté plusieurs bons tacles, sans toutefois briller.

 

 

Evra (6.5) : Le latéral gauche a fait un match plutôt bon, montant régulièrement pour donner un coup de main à ses coéquipiers en phase offensive. Défensivement rien à redire, puisque aucune offensive norvégienne n’est passée sur son côté gauche.

 

 

Digne (6.5) : Il remplace Patrice Evra à la mi-temps et se signale de suite par plusieurs interventions défensives concluantes. Ses montées offensives sont réussies, puisque c’est lui qui délivre la passe à l’origine du quatrième but de l’Équipe de France.

Ça peut vous intéresser :

Coupe du Monde Brésil 2014 : Les numéros des Bleus dévoilés !

Pogba (7.5) : Bon match du milieu de terrain de la Juventus, qui a inscrit don deuxième but avec l’Équipe de France d’une tête acrobatique, après un centre de Mathieu Valbuena (15eme). C’est le maître à jouer du milieu de terrain, le régulateur des Bleus. Tous les ballons sont passés par le Turinois qui, souvent, les a bonifié.

 

Sissoko (6.5) : Il remplace Paul Pogba à la mi-temps. Bon début du milieu de Newcastle, qui se propose souvent sur le couloir droit, afin d’apporter le surnombre. Plusieurs bons centres pour l’ancien Toulousain, qui n’ont pourtant pas trouvé de conclusion décisive. Rémuant, il apporte plusieurs fois le surnombre dans les 30m adverses.

 

Cabaye (7) : Le milieu du PSG a mené la barque de l’Équipe de France d’une main de maitre, alternant passes longues et passes courtes afin d’animer le jeu. Il s’est illustré par quelques frappes limpides, sans toutefois trouver le cadre. Il est remplacé par Rémy Cabella à la 79eme, qui signe ainsi sa première sélection en Équipe de France.

 

Matuidi (7) : Le Parisien a été présent aux quatre coins du terrain, comme à son habitude. L’infatigable milieu de terrain n’a pas tari d’effort, donnant l’impression d’être partout à la fois. Il est remplacé par Rio Mavuba à la 73eme minute.

 

Valbuena (8) : Le meneur de jeu de l’Olympique de Marseille est monté en puissance au cours du match. Il se signale en début de match par un joli centre, à la base du but de Paul Pogba, signant ainsi sa septième passe décisive avec les Bleus. Avec la sortie du Turinois il prend le jeu à son compte et au début de la deuxième mi-temps c’est encore lui qui délivre la passe pour le but de Giroud. C’est encore lui qui permet à l’attaquant d’Arsenal d’aggraver le score à la 69eme minute. Il est remplacé par Grenier à la 70eme.

 

Griezmann (7.5) : Très bon début de match de l’ailier de la Real Sociedad, avec une bonne incursion dans le camps adverse, suivie par une tête à bout portant arrêté par le gardien norvégien. Présent dans tous les bons coups, le jeune international a profité de l’absence de Franck Ribéry pour se faire remarquer.

 

Rémy (7) : Il remplace Antoine Griezmann à l’heure de jeu. L’ancien Marseillais s’illustre par plusieurs courses balle au pied et trouve même le but, sur une passe en profondeur de Cabaye après l’heure de jeu. Il signe son premier but en Équipe de France depuis novembre 2011.

 

Giroud (8) : L’attaquant d’Arsenal signe son sixième buts en Bleu en début de deuxième mi-temps, d’une frappe tendue qui trompe Nyland, le gardien norvégien. Il récidive à vingt minutes de la fin, d’une tête lobée, sur un nouveau centre de Valbuena, signant ainsi son deuxième doublé sous le maillot de l’Équipe de France. France 4 - Norvège 0.                       

 

 

Les Bleus sur un air de samba

L’équipe de France a parfaitement réussi son premier test sur la route du Mondial-2014 au Brésil en dominant très facilement la Norvège en match amical (4-0) grâce notamment à un doublé d’Olivier Giroud, mardi au Stade de France.

L'équipe de France au coup d'envoi / Photo AFP

L'équipe de France au coup d'envoi / Photo AFP

1 / 8
  • L'équipe de France au coup d'envoi / Photo AFPL'équipe de France au coup d'envoi / Photo AFP
  • Paul Pogba ouvrait le score dès la 16e minute / Photo AFPPaul Pogba ouvrait le score dès la 16e minute / Photo AFP
  • Giroud doublait la mise au retour des vestiaires (51e) / Photo AFPGiroud doublait la mise au retour des vestiaires (51e) / Photo AFP
  • Une nouvelle fois percutant en équipe de France, Valbuena a distillé trois passes décisives mardi soir face à la Norvège / Photo AFPUne nouvelle fois percutant en équipe de France, Valbuena a distillé trois passes décisives mardi soir face à la Norvège / Photo AFP
  • Deux minutes après avoir remplacé Griezmann, Loïc Rémy inscrivait le troisième but français sur une ouverture de Debuchy (67e) / Photo AFPDeux minutes après avoir remplacé Griezmann, Loïc Rémy inscrivait le troisième but français sur une ouverture de Debuchy (67e) / Photo AFP
  • Le Stéphanois Stéphane Ruffier a connu une soirée plutôt tranquille mardi soir / Photo AFPLe Stéphanois Stéphane Ruffier a connu une soirée plutôt tranquille mardi soir / Photo AFP
  • Photo AFPPhoto AFP
  • Le Lyonnais Clément Grenier a remplacé le Marseillais Mathieu Valbuena à la 70e minute de jeu / Photo AFPLe Lyonnais Clément Grenier a remplacé le Marseillais Mathieu Valbuena à la 70e minute de jeu / Photo AFP

A deux semaines de leur départ pour le Brésil, les Bleus ont emballé l’enceinte dionysienne, théâtre de leur exploit en barrage retour face à l’Ukraine (3-0, le 19 novembre), et maintenu leur moral au plus haut avec cette 6e victoire en 7 matches. Tous les voyants sont donc au vert avant les deux derniers rendez-vous contre le Paraguay, dimanche à Nice, et la Jamaïque, le 8 juin à Lille.
Didier Deschamps n’a également déploré aucun blessé, l’une de ses principales craintes à mesure qu’approche le Jour J et l’entrée en lice en Coupe du monde, le 15 juin face au Honduras à Porto Alegre.

Pour cette ultime apparition de la saison à Saint Denis, les supporters français attendaient une orgie offensive contre un adversaire en pleine reconstruction et absent du grand rendez-vous brésilien. Le sélectionneur avait lui-même exhorté ses joueurs à «entretenir la flamme», née de la qualification héroïque décrochée pour le Mondial et confirmée face aux Pays-Bas (2-0), le 5 mars.
Les Bleus, qui n’ont entamé leur préparation qu’il y a une semaine à Clairefontaine, ont fait le métier et répondu aux souhaits de leur public, d’abord sur un coup de tête de Paul Pogba à la suite d’un service parfait de Mathieu Valbuena (16e) avant que Giroud, encore alerté par le «petit» Marseillais, ne double la mise sur une reprise en demi-volée (50e).
Loïc Rémy, lancé en profondeur par Mathieu Debuchy (67e), a aussi participé à la fête avant la deuxième réalisation de Giroud (70e, 7e but en 28 sélections).
Du travail rondement mené et efficace, histoire de sauvegarder la dynamique.

Le puzzle se met en place
Certes, les Norvégiens, plutôt limités, étaient de parfaits sparring-partners pour des Bleus en rodage. Mais ces derniers ont su mettre la manière, surtout en seconde période.
Outre l’absence de pépin physique, les motifs de satisfaction ne manquent pas pour Deschamps, à commencer par la belle prestation de Pogba. Avec son 2e but en 9 sélections, le joueur de la Juventus Turin a démontré qu’il avait l’étoffe pour être le véritable patron de l’entre-jeu français.
Pogba n’est resté que 45 minutes sur la pelouse mais il a rayonné au milieu, faisant valoir sa technique et surtout son terrible impact dans les duels.
Sur le front offensif, Valbuena a prouvé avec ses trois offrandes que sa saison compliquée à Marseille n’avait aucune incidence sur son rendement en équipe de France. Quant à Giroud, il a bien profité de l’absence de Karim Benzema, champion d’Europe avec le Real Madrid et attendu mercredi à Clairefontaine avec Raphaël Varane.
Plus globalement, le puzzle de Deschamps se met progressivement en place. 7 des 11 joueurs lancés au coup d’envoi (Debuchy, Sakho, Evra, Cabaye, Pogba, Matuidi, Valbuena) sont ainsi quasi-certains de débuter le Mondial dans la peau de titulaires. Devraient logiquement s’y ajouter Lloris, Varane, Ribéry et Benzema.

Les deux petites interrogations sur l’axe central de la défense et l’identité de l’arrière droit ont ainsi été levées. En offrant le brassard de capitaine à Mamadou Sakho, le sélectionneur a montré sa confiance au héros du barrage retour. Quant à Debuchy, excellent, il a marqué de précieux points dans son duel à distance avec Bacary Sagna.
Le groupe France va désormais se retrouver à 23 mercredi, en configuration Coupe du monde, avec le départ des 6 réservistes et l’arrivée de Benzema et Varane. Jusqu’ici tout va bien.

A Saint-Denis (Stade de France): France bat Norvège 4-0 (mi-temps: 1-0)
Spectateurs: 75 000 environ. Arbitre: M. Sutton (IRL)
Buts:
France: Pogba (15), Giroud (51, 69), Rémy (67)
Avertissement: Norvège: Tettey (44)
Les équipes:
France:
Ruffier - Debuchy, Koscielny, Sakho, Evra (Digne, 46) - Cabaye (Cabella, 79), Pogba (Sissoko, 46), Matuidi (Mavuba, 74) - Valbuena (Grenier, 70), Giroud, Griezmann (Rémy, 64)
Sélectionneur: Didier Deschamps
Norvège: Nyland - Linnes (Ringstad, 90), Nordtveit, Hangeland, Hogli - Johansen, Tettey (Konradsen, 72), Jenssen (Bratten, 51), Daehli (Samuelsen, 76) - Elyounoussi (Berisha, 72), King (Nielsen, 63)
Sélectionneur Per-Mathias Hogmo

> Soyez le 1er informé, inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters, cliquez ici

Commentaires

Jordan Dherbécourt, Marina Gailliez et 6 autres personnes ont pronostiqué Pronostique FCN 2016-2017 1 jour
Nos "Vedettes" du FCN : nouvelle photo 2 jours
Paris gagne 4-0 4 jours
Les soirées du FCN 2017 : nouvelles photos 6 jours
FAISAN 4 et Stéphane Mathius ont pronostiqué Pronostique FCN 2016-2017 6 jours
MATCHS DU WEEK END AU F.C.N 6 jours
Vansoen Marcel, leo vansoen et 5 autres personnes ont pronostiqué Pronostique FCN 2016-2017 9 jours
3-2
FCN U18 A / J.O. WALLERS ARENBER 9 jours
FCN U18 A / J.O. WALLERS ARENBER : résumé du match 9 jours
REMISE GENERALE CE WEEK END et 2 autres 9 jours
MATCHS SENIORS A - Saison 2016-2017 : nouvelles photos 10 jours
FAISAN 4, ALAIN TOUZE et 8 autres personnes ont pronostiqué Pronostique FCN 2016-2017 12 jours
MATCHS FCN U15 - Saison 2016-2017 et 8 autres : nouvelles photos 13 jours
FCN SENIORS A : nouveau joueur 13 jours
RESULTATS DU WEEK END AU F.C.N 13 jours

SUIVI DU SITE FCN

 

 NEW: 08/01/2017

le site FCN atteint les 1 422 080 visiteurs ...

  

Merci à tous d'être derrière et

 avec le FCN Footeo depuis le 17 Mars 2011....

 gif-foot-6-gratuit  

21586 visiteurs au mois de Janvier 2017