Les Bleus l'ont fait !

20 novembre 2013 - 07:31

Direction le Brésil ...

Les Bleus l'ont fait !

Malmenés en Ukraine à l'aller (2-0), les Bleus ont signé le match qu'on n'osait plus espérer d'eux au Stade de France ce mardi pour le barrage retour. Grâce à leur victoire (3-0, doublé de Sakho, Benzema), ils seront au Brésil l'été prochain.

Les Bleus se sont qualifiés pour la Coupe du monde 2014. (L'Equipe)

Les Bleus se sont qualifiés pour la Coupe du monde 2014. (L'Equipe)
D’une nuit à l’autre, le cauchemar s’est métamorphosé en rêve. L’équipe de France a accompli mardi soir (3-0) ce qu’aucune autre équipe n’avait réalisé jusqu’ici : se qualifier pour la Coupe du monde après s’être inclinée 0-2 en barrage aller. Poussés par un Stade de France que l’on aimerait voir ainsi plus souvent, les Bleus se souviendront longtemps de ce 19 novembre 2013 où ils ont remonté deux buts à l’Ukraine avant de l’achever à vingt minutes du terme sur un doublé de Mamadou Sakho (72e). Ils y ont cru, et ils ont bien fait. Tactiquement, ils ont livré un match parfait, bien aidés par l’expulsion de Kacheridi dès la reprise (47e). A l’exception d’un sauvetage de Debuchy (45e), d’une frappe à côté de Bezus (49e) et de deux interventions de Lloris (71e, 90e), ils n’ont rien concédé à leur adversaire.
C’est à se demander pourquoi les Bleus ont attendu d’être dos au mur pour livrer une prestation de cet acabit. Cette équipe n’a rien eu à voir avec celle qui avait été bougée vendredi soir à Kiev. Et pas seulement parce que Didier Deschamps avait chamboulé la moitié de son onze de départ, même si l’apport de Yohan Cabaye, dans le 4-3-3 concocté par le sélectionneur, a été notable. Dans l’engagement et la détermination, Ribéry et ses équipiers ont affiché un visage diamétralement opposé à celui qui avait été le leur en Ukraine. Ils ont gagné la majorité des duels, se sont procuré autant d’occasions lors des dix premières minutes que sur l’ensemble du match aller. Surtout, ils ont remonté leur handicap de deux buts au bout d’une demi-heure. Et donné vie à l’exploit que toute la France attendait.
L’envie tricolore s’est matérialisée par deux réalisations de Sakho (22e) et Benzema (34e). La deuxième en position de hors-jeu, c’est vrai, mais l’attaquant madrilène avait également marqué un but qui lui avait été refusé à tort quatre minutes plus tôt (30e). A 2-0 en sa faveur et en supériorité numérique dès la reprise, l’équipe de France a  joué avec les nerfs de ses supporters, incapable de traduire sa domination malgré plusieurs situations chaudes (58e, 64e, 66e). La libération est finalement intervenue à la 72e suite à un centre repris par Mamadou Sakho. Si Giroud, entré à la 82e minute, aurait pu mettre définitivement son équipe à l’abri de ce but à l’extérieur qui lui aurait coûté cher, les Bleus n’ont pas eu à regretter cette occasion manquée. Ce n’était pas gagné, mais ils seront bien au Brésil l’été prochain.
Emery TAISNE, au Stade de France  

Commentaires

SUIVI DU SITE FCN

 

 NEW: 08/01/2017

le site FCN atteint les 1 422 080 visiteurs ...

  

Merci à tous d'être derrière et

 avec le FCN Footeo depuis le 17 Mars 2011....

 gif-foot-6-gratuit  

21586 visiteurs au mois de Janvier 2017